500px-SNM0319

SNALIS : il n’y aura plus de numérique pour tous

Tribune pour Saint-Nazaire magazine, mars 2019


Le Rassemblement national constate avec une grande peine la fermeture en février dernier de SNALIS, structure qui, depuis dix ans, permettait un accès au numérique pour tous et promouvait l’usage des logiciels libres. L’arrêt des contrats aidés a logiquement annoncé la cessation à venir de l’association, fautes de financements suffisants.

Mais les responsabilités sont également locales. La majorité municipale de David Samzun, si prompte à se donner une image « fraternelle et inventive », n’a pas souhaité renflouer SNALIS, ne serait-ce que par le maintien a minima d’un poste. L’association était pourtant politiquement proche de la Mairie. Ah ! L’ « union » de la « gauche » a vécu…

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *