325px-Drapeau

Il faut refuser la fusion entre Arthon et Chéméré !

Communiqué


Les conseils municipaux d’Arthon-en-Retz et de Chéméré ont récemment voté une délibération en faveur d’un projet de fusion entre ces deux communes. Cette fusion deviendra effective le 1er janvier prochain.

Le Front national (FN) de Loire-Atlantique dénonce cette décision, prise uniquement dans le but de satisfaire des intérêts financiers de court terme, au détriment de la volonté des habitants des deux communes, qui n’ont même pas été consultés sur cette fusion.

Ainsi, les élus des deux commues préfèrent éluder un probable refus de la part de leurs administrés ; ces derniers qui verraient leurs communes respectives disparaître au profit d’un nouvel ensemble sans identité historique : « Chaumes-en-Retz ».

Cette fusion soulève un autre problème majeur : Arthon-en Retz et Chéméré relèvent pour l’heure de deux communautés de communes différentes, celle de Pornic pour la première, et le Cœur Pays de Retz pour la seconde. La question se pose : dans quelle intercommunalité sera intégrée la nouvelle commune ?

Géographiquement, cette fusion est également une aberration. En effet, les 6 000 habitants vont être répartis sur quasiment 80 kilomètres carrés ! La gestion des services publics locaux n’en serait que ralentie et profondément perturbée.

Enfin, la mise en place de la mutualisation des moyens et des équipements risque de s’étaler sur quelques années. Cela compliquera lourdement les démarches administratives des habitants des deux communes, qui risquent d’être sacrifiés au nom de soi-disant économies non prouvées à ce jour.

C’est pourquoi, à la lumière de ces éléments, le FN de Loire-Atlantique s’oppose avec force à cette fusion décidée sans consultation des citoyens concernés et demande la mise en place, dans les plus brefs délais, d’un référendum permettant aux habitants d’Arthon-en-Retz et Chéméré de décider librement de leur avenir.

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *