500px-Logement

Logement à Saint-Nazaire : faux débat

Communiqué


Ces derniers jours, au conseil municipal de Saint-Nazaire, était organisé un « débat » sur la politique de l’habitat et le logement social, avec la participation d’intervenants du bailleur Silène et de l’Union sociale pour l’habitat (USH). Dans le cadre de ce temps de parole, les élus du Rassemblement national on pu rappeler leurs propositions, et en indiquer de nouvelles : priorité d’accès des Français au logement, adjonction d’un espace vert à tout nouvel immeuble, veille des conseils citoyens de quartiers concernant le lien entre habitants…

Il n’en reste pas moins que ce débat n’en était pas vraiment un. En témoignait l’attitude du maire, refusant que les élus interviennent plus d’une fois, et donc, engagent une discussion contradictoire réelle avec la majorité. Le fait que ce temps de parole ne puisse de toute façon pas déboucher sur une délibération-cadre, dans la mesure où la prérogative d’urbanisme est maintenant du domaine intercommunal, en disait beaucoup sur son caractère gadget.

Ce faux débat fut aussi celui des faux-semblants. En particulier, il convient de s’interroger sur l’attitude de la majorité par rapport à la politique gouvernementale. Ainsi, Laurianne Deniaud, adjointe à l’urbanisme du maire, n’est pas sincère lorsqu’elle indique que « la loi ELAN est une trahison ». Car si l’on estime que le Gouvernement a trahi, il ne fallait pas voter à l’élection présidentielle pour l’initiateur de cette loi : Emmanuel Macron.

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *