500px-Usine2

Défendons l’Usine élévatoire

Communiqué

La Mairie de Saint-Nazaire vient de confirmer ces derniers jours que le site de l’usine élévatoire de Saint-Nazaire, construite en 1909 au Petit Maroc, serait prochainement reconverti en brasserie tendance, associé à un hôtel de luxe. Les porteurs du projet seront les enseignes Les Brassés et Rozó. Le maire, David Samzun, a donc floué les Nazairiens en prétendant depuis l’an dernier, au conseil municipal autant que par voie de presse, que rien n’était certain concernant le futur de l’usine, et que différents scénarii seraient envisagés.

En réalité, monsieur Samzun n’a envisagé dès le départ que la possibilité d’un hôtel de luxe, il n’a jamais été question d’autre chose. Lorsque nous évoquions cette probable issue pour l’usine élévatoire en novembre dernier dans Saint-Nazaire magazine, nous avions donc raison. La politique de classe du Parti socialiste (PS) à l’encontre de la mémoire ouvrière apparaît avec éclat.

Le Rassemblement national (RN) s’oppose résolument à ce que les Nazairiens soient ainsi dépossédés de l’usine élévatoire, celui-ci devenant un lieu de tourisme branché pour bobos. Il faut d’ailleurs saluer la pétition mise en place sur Internet demandant la fin du projet de l’hôtel, et la signer massivement. David Samzun et la majorité de gauche veulent un grand remplacement sociologique à Saint-Nazaire : mais, attention aux conséquences électorales !

0 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *